La caverne des artistes

Quand Mozart rencontre Emmanuel Moire et Christophe Willem, ça donne un mélange magique, saupoudrez tout cela de tas d'autres artistes detonnants et vous obtiendrez la recette du bonheur ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 11/04/09 : 7sur7 : Emmanuel Moire: "Je n'ai pas encore réalisé que mon frère est parti"

Aller en bas 
AuteurMessage
Marine
Admin
Admin
Marine

Messages : 84
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 27
Localisation : haute normandie

MessageSujet: 11/04/09 : 7sur7 : Emmanuel Moire: "Je n'ai pas encore réalisé que mon frère est parti"   Sam 9 Mai - 23:25

A lire ici : http://emmanuel.forumactif.com/la-presse-f5/110409-7-sur-7-t14643.htm

Emmanuel Moire: "Je n'ai pas encore réalisé que mon frère est parti"

Emmanuel Moire a connu la gloire grâce à son rôle dans le Roi Soleil, comédie musicale de Dove Attia et Kamel Ouali. D'illustre inconnu, le garçon est devenu l'idole des jeunes filles. On pouvait donc imaginer que son premier album solo l'emmènerait directement aux sommets des charts. C'était sans compter sur Christophe Maé, qui de rôle secondaire dans le Roi Soleil est passé à l'avant plan au point d'écraser tous ses anciens camarades.

Aujourd'hui, alors que Christophe prend du repos, Emmanuel Moire revient dans l'actualité avec un deuxième album, plus mature, plus relevé musicalement que le premier et plus chargé en émotions. Cet album, baptisé L'équilibre, est dédié à son frère jumeau, Nicolas, décédé tragiquement des suites d'un accident de voiture en janvier dernier. Il lui offre aussi une chanson sur ce disque, très personnel. Rencontre.

Adulte et Sexy a été choisi comme premier single de ce disque. Ce n'est évidemment pas un hasard?
Non, pour plein de raisons mais il faut quand même souligner que je ne dis pas "je". Il n'y rien de prétentieux dans le titre. Il n'y a pas forcément une volonté de casser, c'est plutôt une volonté de montrer
autre chose. Sur la première tournée avec le premier album, je me suis supris à avoir envie de faire le show et je trouvais que je manquais de titres un peu plus fun. Je me suis fait cet album sur mesure, j'ai cherché des titres qui sortaient des sentiers battus, pour
apporter autre chose à mon répertoire.

Mais avec ce titre, votre nouveau look (il a désormais le crâne rasé, Ndlr), il y a aussi l'envie de s'affranchir de l'image du gentil
garçon que vous avez depuis Le Roi Soleil?
Ce qui est marrant, c'est que j'ai fait tout ça sans réfléchir. Je me suis rasé la tête il y a six, sept mois. J'en avais ras le bol de ma tête de jeune premier trop lisse, trop gentil qui passe trop partout. Je ne me reconnaissais plus. Donc je me suis rasé la tête en me disant: si ça ne va pas, ils repousseront. En fait, je me sens bien comme ça et je ressemble au mec que je suis devenu. Je n'ai rien à revendiquer, ça s'est fait naturellement, mon look et mon album sont en adéquation avec ce que je suis aujourd'hui.

Comment avez-vous vécu l'après premier album?
Très mal. (Il rigole) En fait, j'ai volontairement arrêté pour avoir une année de pause parce que j'avais beaucoup beaucoup travaillé. Je prenais moins de plaisir à parler de ma musique. J'avais besoin d'une année pour faire le bilan, le ménage. J'ai eu une année assez difficile. Je n'avais pas totalement digéré l'aventure du Roi Soleil, donc ça m'est tombé dessus en même temps. Les premiers mois de l'année 2008 ont été difficiles. Mais ça fait partie d'un parcours artistique, on
passe tous comme ça par des phases de remise en question. Après avoir fait cette pause tout d'un coup, j'ai centré les choses plus facilement et j'ai dirigé mon projet et aujourd'hui je me sens en accord avec moi-même, que ce soit au niveau artistique ou humain. Cette phase était essentielle.

Le fait de l'avoir mal vécu est aussi dû au fait que pendant une aventure comme le Roi Soleil, vous êtes super entourés et que du jour au lendemain, on vous lâche dans la nature?
Complètement et puis tu n'as plus tes potes pour t'aider, ils ne viennent plus chanter de chansons derrière toi. C'était particulier parce que l'album était sorti alors que j'étais encore dans Le Roi Soleil, donc il était un peu dans la lignée musicalement du Roi Soleil. C'est comme si j'avais pris tout ce que j'avais appris sur le Roi Soleil et que je revenais avec mais tout seul. Ca ne pouvait pas
fonctionner.

Et puis j'ai connu les sommets avec Le Roi Soleil et pour moi, ça n'a pas pris ce chemin-là, même si ça a fonctionné un peu. J'étais habitué à très haut et il a fallu que je ravale ma fierté et que j'accepte que tout n'est pas acquis. En tout cas, ça m'a motivé pour mon album, de faire ma musique et de ne pas prendre celle des autres. Je me suis dit: autant qu'il me ressemble, après qu'il y ait succès ou pas, je pense que je le vivrai mieux en sachant que je ne me suis pas travesti.

L'envie est revenue comment?
Quand on se remet à vivre, les émotions reviennent et ce que je vivais dans ma vie privée m'a donné envie de parler de certaines choses. Après six mois de vide total, c'est revenu petit à petit. Et puis j'avais envie de retrouver le public.

Dans la chanson Habillez-moi, vous parlez du fait d'être épié, jugé, analysé sans cesse...
J'ai entendu tout et n'importe quoi à mon sujet et à un moment, tu as envie de dire stop. Ca sert à ça un album, à parler des choses que tu as vues, que tu as vécues... C'était un clin d'oeil pour dire: vous pouvez penser ce que vous voulez de moi, ça ne changera rien. Je me dis de toute façon que je ne peux pas plaire à tout le monde. Dans le propos, cette chanson est assez forte. Il y en a deux ou trois qui sont vraiment nourries de ce que j'ai vécu.

Comme Retour à la vie aussi...
Complètement. C'est très fort pour moi émotionnellement. Retour à la vie, c'était pour parler de cette cassure qui existe quand tu es sur scène et que tu es adulé par plein de gens et d'un coup tu sors de scène et une heure après tu es dans ta chambre d'hôtel et tu te sens seul au monde. Cette solitude là est parfois très difficile à gérer.
C'est un peu l'envers du décor.

La chanson qui parle du décès de votre frère, Sois tranquille, doit avoir une résonnance particulière...
Puisque je revendique le côté personnel, je ne pouvais pas faire abstraction de ce que je viens de vivre. C'est la dernière chanson qui a été faite. La musique était déjà là et je voulais déjà parler de mon frère, de cette gémellité qui n'est pas commune. J'ai perdu mon frère le 28 janvier. Je me suis juste dit qu'il ne fallait pas que ça soit moi
qui parle, parce que j'allais parler de ma souffrance. Je voulais que ça soit plus positif, un hommage plus spirituel que ça. Donc j'ai prêté ma voix à mon frère. Ca me fait du bien, c'est une chanson que je peux écouter. C'était évident qu'il y ait un hommage. Mais il n'y a pas que celle-là: la moitié des voix a été enregistrée alors qu'il était à l'hôpital.

Donc c'est chargé de tout ça, c'était dans mes tripes. Sois tranquille est un des rares textes que j'ai co-écrits. C'était important qu'il y ait ma patte et mes mots aussi. C'est la chanson la plus émouvante. Musicalement, c'est une sorte de requiem. Je n'ai pas totalement réalisé que mon frère est parti. Il va me manquer terriblement. Ce qui est bien, c'est que cette chanson, elle existera à vie.

Vous n'avez toujours pas envie d'écrire vos propres chansons?
J'ai envie oui mais je suis mauvais. (Il rigole) La musique vient
facilement mais pour écrire un texte, je rame comme un malade. C'est pour ça que je laisse ça à Yann, qui fait ça très bien. Il est très à l'écoute.

Vous suivez les carrières des autres membres du Roi Soleil?
Oui, bien sûr. Ce qu'on a vécu tous ensemble était très fort. Je suis allé voir Cléopâtre, je sais que Christophe a besoin de respirer, après le succès qu'il a eu, et je suis curieux d'aller voir Mozart.

Quels conseils donneriez-vous justement à ceux qui viennent d'être révélés par ces nouveaux spectacles musicaux?
Je n'ai pas vraiment de conseils à donner mais j'ai juste envie de dire qu'il faut faire les choses sincèrement. Ce n'est facile pour personne. Donc il faut faire les choses avec le coeur, ne pas faire de concessions.

Déborah Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caverne-des-artistes.forumactif.org
 
11/04/09 : 7sur7 : Emmanuel Moire: "Je n'ai pas encore réalisé que mon frère est parti"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» emmanuel moire
» Recherche Plan Media/Album Promo Emmanuel Moire
» Emmanuel Moire - Photos/vidéos
» Emmanuel Moire
» Emmanuel Moire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La caverne des artistes :: Presse et News Internet-
Sauter vers: